YouTube propose la monétisation de ses Shorts

Oct 22
Oct 22

Lors de l’évènement Made On YouTube le 20 septembre dernier, l’application annonçait mettre en place un nouveau moyen de monétisation pour les Shorts, leur format qui concurrence TikTok. L’offre sera disponible dans le Programme Partenaire YouTube dès 2023. En quoi consiste-t-elle et comment l’utiliser ? On vous dit tout dans l’article de la semaine !

Quels sont les critères pour être éligible ?

YouTube ouvre la porte à un bon nombre des créateurs, car pour être éligible à ce nouveau programme de monétisation il faut : 

  • Avoir 1000 abonnés.
  • Avoir 10M de vues sur vos Shorts publiés sur les 90 jours précédents.

Une fois que le créateur aura accès au YouTube Partners Program, il pourra également monétiser ses contenus longs et ses lives (en plus des Shorts) et avoir accès à d’autres avantages qui lui permettront de monétiser au maximum ses contenus.

La monétisation des Shorts, mais pas que !

Les Shorts sur YouTube ont explosé. La plateforme qui en a conscience souhaite à tout prix concurrencer TikTok en créant une monétisation plus puissante que sa concurrence. Voilà pourquoi, dès 2023, un nouveau modèle économique sera mis en place pour les Shorts. 

Voici les informations dont nous disposons, selon le communiqué de presse de YouTube : 

  • À partir de début 2023, les créateurs participant au Programme Partenaire YouTube (actuels et futurs) deviendront éligibles au partage des revenus sur les Shorts.
  • Sur YouTube Shorts, les annonces sont diffusées entre les vidéos dans le flux Shorts. Chaque mois, les revenus issus de ces annonces seront additionnés et utilisés pour récompenser les créateurs Shorts. Ils leur permettront également de couvrir les coûts liés aux licences musicales.
  • Les créateurs conserveront 45 % de la part de ces revenus attribuée aux créateurs, distribués en fonction de leur pourcentage du total de vues de Shorts. Leur part des revenus restera la même, qu’ils utilisent ou non de la musique.

Mais YouTube ne s’arrête pas là ! La musique est également une partie intégrante de la viralité des Shorts. Quand on y pense, certains créateurs ont remis au goût du jour un tube sorti 20 ans plus tôt, où encore ont fait exploser un artiste peu connu. C’est pour cela que YouTube souhaite bâtir un pont entre eux et l’industrie musicale. Car comme vous le savez, il est encore compliqué d’utiliser de la musique sur une vidéo longue par exemple, pour des questions de droits d’auteur.

Ainsi, YouTube crée le Créator Music. Une nouvelle page YouTube Studio qui permet aux créateurs d’avoir accès à une banque musicale plus large à des prix plus abordables (pour les vidéos longues). 

Le petit plus : pour les créateurs ne voulant pas souscrire au Créator Music, il leur sera possible d’utiliser la musique et de partager les revenus de leur vidéo entre eux et le/la musicien.nne. 

Avoir les clés pour monétiser ses vidéos sur YouTube c’est bien, mais avoir du contenu de qualité à uploader sur la plateforme, c’est encore mieux ! Kazam! vous accompagne dans la création de vos contenus YouTube et digitaux en général.

N’hésitez pas à nous contacter à contact@kazaprod.com pour en savoir plus !