Qu’est-ce que le slow marketing ?

Oct 20
Oct 20

Le principe du marketing est simple : vendre un produit. Mais avant de pouvoir vendre un produit, il faut le faire connaître, notamment, grâce à la publicité. Sauf qu’aujourd’hui, les consommateurs sont inondés de publicités de plus ou moins bonnes qualités. Nous sommes envahis de messages publicitaires à longueur de journées. En moyenne, nous voyons 1 200 publicités par jour (Think With Google). Face à cela, les consommateurs sont de moins en moins réceptifs à ce que les marques leur proposent. L’efficacité des publicités baisse et les ventes aussi. D’où l’intérêt, aujourd’hui, de changer de moyen de communication et d’approcher le marketing différemment comme avec le slow marketing.

Patagonia est la première marque à communiquer “slow”, depuis sa création en 1957, la marque se veut le plus responsable possible. Elle est engagée auprès de diverses associations et a compris qu’elle n’était pas simplement une marque mais également un acteur de la société. Ce qui fait le succès de Patagonia et qui renforce sa crédibilité est notamment la durée de ses engagements. Ainsi, ses clients deviennent eux aussi militants. Patagonia ne fait que très peu de publicité sur les médias traditionnels (presse, télévision, etc.) et pourtant tout le monde la connaît. Néanmoins, elle est très active sur ses réseaux sociaux.

Publicité (rare) de la marque Patagonia publiée en première page du New York Times lors du Black Friday (2011).

Qu’est-ce que le slow marketing ?

Le slow marketing est une technique marketing qui a pour but de ralentir la fréquence et la quantité des messages envoyés aux consommateurs. De prendre le temps de personnaliser la communication avec ses prospects et de leur faire passer un message profond et sincère plutôt que faire du démarchage commercial.

L’important dans le slow marketing est que le message que vous voulez faire passer ait du sens, qu’il soit responsable. Le slow marketing consiste plus à attirer les consommateurs sur du long terme qu’à lui envoyer du contenu sans cohérence avec ses besoins.

En définitive, le slow marketing est une technique marketing qui ne fait que s’adapter aux changements d’habitudes et de comportements des consommateurs.

Le principe du slow marketing est de publier du contenu qui intéresse son audience (blog, vidéos, etc). En faisant cela, vos clients et futurs clients s’intéressent à vous et à ce que vous faites en général plutôt qu’à un seul produit.

La marque de sport Nike a, par exemple, crée un podcast dans lequel la marque donne des conseils sur le sport. Nike reste alors dans le coeur de son positionnement de marque tout en bénéficiant d’un auditoire intéressé par ses conseils.

Couverture du podcast « Trained » de Nike.

Mais comment effectuer cette conversion vers le slow ?

Avant tout, vous devez vous connaître. Connaître votre entreprise, vos valeurs, vos qualités, l’ADN de votre marque. Ces sujets pourront faire l’objet de contenus, en lien avec vous.

Ensuite, réfléchissez aux méthodes que vous utilisez déjà. Sont-elles en accord avec la stratégie de slow marketing que vous voulez mettre en place ? Et essayez de les arrêter progressivement en trouvant des alternatives adaptées.

Le slow marketing est une technique qui fait en sorte de faire venir les clients à vous plutôt que d’aller les chercher. Le principe est de rester dans le marketing éthique dans lequel le consommateur a le choix. Il sait qu’il n’est pas forcé à acheter, mais que la marque va lui apporter toutes les informations dont il a besoin, la marque ne fait que l’accompagner dans son processus d’achat.

Néanmoins, le slow marketing n’est pas forcément pour tout le monde. En effet, la transition vers ce type de communication est plus facile à faire sur un produit ou un service à forte valeur ajoutée où une réflexion est requise pour l’acheter.

Lidl est l’exemple d’une première étape pour passer vers le slow marketing. En effet, la marque propose une chaîne YouTube : Lidl Cuisine. Sur cette chaîne, la marque propose des recettes faciles à réaliser avec uniquement des ingrédients disponibles dans ses magasins. En faisant cela, elle propose à ses clients du contenu qui les intéressent : des recettes utiles pour eux. Et ça marche ! Près de 130 000 abonnés sur la chaîne et plus de 25 millions de vues sur l’ensemble des vidéos en moins d’un an !

Couverture de la chaîne YouTube Lidl Cuisine.

Face à la quantité de publicités qui envahit le quotidien des consommateurs, le Slow Marketing permet de consolider les liens, grâce à la diffusion de contenus pertinents, entre une marque et son audience. En s’adaptant aux nouveaux mode de consommation, le slow marketing se rapproche aux plus près des envies de ses clients ! Résultat ? La confiance envers la marque est renforcée !

Vous souhaitez changer votre stratégie de contenus ? On vous attend ! Contactez-nous à contact@kazamprod.com !


Sources :