Comment créer de l’engagement sur Instagram ?

Oct 20
Oct 20

Environ 500 millions de personnes se connectent chaque jour sur Instagram (Statista). La plateforme est donc devenue un véritable enjeu pour les marques car elle permet de toucher une partie non négligeable de la population mondiale. 

Être présent sur Instagram c’est bien, mais encore faut-il savoir s’en servir… Comme pour la plupart des plateformes, l’engagement sur Instagram est la clé si vous désirez vous différencier des concurrents et surtout remonter plus facilement dans le flux d’actualité de vos différentes cibles. En effet, selon les équipes Instragram, du fait du volume de contenu proposé, les utilisateurs ratent 70 % des publications des personnes auxquelles ils sont abonnés (Kevin Systrom, co-fondateur d’Instagram dans une interview de 2016 au New-York Times). D’où l’intérêt de développer des contenus réellement engageants. On vous donne quelques éléments de réponses sur comment faire dans cet article !

Mais qu’est-ce que l’engagement ?

L’engagement c’est la capacité d’un utilisateur à engager une communication avec une marque ou avec un autre utilisateur à l’égard d’une publication. C’est-à-dire à commenter et engager une discussion dans les commentaires en dessous d’une publication.

L’engagement se mesure par rapport au nombre d’interactions sur une publication quel que soit son format. En moyenne, un influenceur a un taux d’engagement entre 1 et 3 %, ce taux se calcule par l’addition du nombre d’actions sur le post durant les 30 derniers jours, divisé par la porté. Sont compris dans l’engagement, des actions comme le like, le commentaire, le partage, le clic sur profil ou sur le bouton vers le site web. Plus ce taux est élevé, plus votre contenu a fait réagir et donc plus vous avez de chances de remonter dans le flux d’actualités de vos abonnés et ainsi toucher votre cible.

Comment créer de l’engagement ?

Harmonisez votre profil.

Sur Instagram, l’important est la qualité. Les contenus publiés doivent être soignés et en harmonie avec votre profil. Ecrivez votre biographie. Expliquez ce que vous faites en quelques mots et utilisez quelques emojis afin de la rendre plus attrayante.

Pensez à votre feed, vos photos s’harmonisent-elles bien entre elles ? Essayez de conserver le même style.

Description Instagram de @kazamproduction

Proposez un contenu de qualité.

Pour créer de l’engagement sur Instagram, travaillez particulièrement le contenu que vous proposez.

Post Instagram Adidas (+83K de likes et +500 commentaires)

1. Vos photos ou vidéos ne doivent pas être floues ou pixellisées. Postez vos meilleurs contenus uniquement. Vous pouvez également procéder à quelques retouches directement sur la plateforme.

2. N’utilisez pas trop de filtres et essayez d’utiliser toujours les mêmes pour chaque publication. C’est grâce à cette identité visuelle que les utilisateurs peuvent vous reconnaître.

3. Travaillez également sur la légende de votre photo. 

4. Même si c’est le visuel qui prime sur Instagram, votre description pourra également créer de l’engagement, notamment dans les commentaires. Adaptez votre légende à votre audience, ajustez le ton que vous utilisez et utilisez des emojis. N’écrivez pas une trop grande description, sauf si vous avez quelque chose à raconter mais gardez en tête qu’il n’y a que les trois premières lignes qui s’affichent. 

5. Posez des questions ou incitez votre communauté à l’action. Ainsi, votre audience écrira plus facilement un commentaire si elle répond à une question que vous lui avez posée.

6. Ne négligez pas les hashtags ! Instagram autorise jusqu’à 30 hashtags par publication. Mais attention à les utiliser à bon escient. Choisissez des hashtags pertinents, en rapport avec votre publication.

Chez Kazam!, nous avons décidé de créer un feed coloré qui reprend les projets que nous avons réalisés.

Profil Instagram de @kazamproduction.

Optimisez l’engagement.

Vous savez ce qu’il faut faire pour créer de l’engagement sur une publication. Désormais, il faut réussir à reproduire cet engagement à chaque fois que votre communauté verra une de vos publications.

Exemples de statistiques Instagram

Pour cela, la régularité est le secret. Ne publiez pas trop souvent, vous risqueriez de lasser votre audience. Ne publiez pas trop rarement, votre communauté risque de vous oublier et de se désabonner à vous. La fréquence idéale de publication sur Instagram est de minimum 2 ou 3 fois par semaine et maximum 1 fois par jour.

Concernant le moment parfait pour poster sur Instagram, privilégiez plutôt les jours de la semaine aux horaires de pause (7h-9h / 12h-14h / 19h-21h).

Néanmoins, les utilisateurs d’Instagram sont tous différents alors n’hésitez pas à regarder les statistiques de vos publications pour voir à quel moment votre audience est plus disponible pour vous.

Sur Instagram, il ne suffit pas de publier des photos. Vous devez également interagir avec votre communauté : likez et répondez à leurs commentaires afin de discuter avec elle. Ainsi, votre audience se sentira considérée et prendra plus de temps pour s’investir dans votre communauté.

N’oubliez pas d’utiliser toutes les fonctionnalités que vous propose la plateforme. Publiez fréquemment des Stories, elles vous rendent plus visible et peuvent vous faire gagner des abonnés. Surfez également sur la vague des vidéos très courtes à la TikTok. Créez des petites vidéos en relation avec votre activité. Instagram les nomme “Reels” et les utilisateurs apprécient ce format.

Reels Instagram

Sondages Instagram

Utilisez tous les outils à votre disposition pour créer de l’engagement. Mais n’en faites pas trop, gardez toujours en tête votre identité et ne négligez pas votre audience.

Créer de l’engagement sur Instagram prend du temps, c’est une tâche qui se réalise sur la durée et qui ne porte pas ses fruits dès la première publication. De plus, communiquer avec sa communauté et être à son écoute n’est pas aussi facile qu’on le pense. 

Vous voulez augmenter votre taux d’engagement ? Vous souhaitez créer des contenus plus engageants ? Contactez-nous à contact@kazamprod.com.


Sources :