4 idées reçues pour réussir sur YouTube

Juil 21
Juil 21

Réussir une campagne sur YouTube demande beaucoup d’expertise et de créativité. La mise en place d’une stratégie créative est le moyen le plus efficace pour réussir sa campagne ! 
Néanmoins, la créativité n’est pas la seule condition pour le succès d’une campagne.
Découvrons ensemble 4 idées reçues pour réussir sur YouTube !

1. Créer pour YouTube c’est compliqué : FAUX.

YouTube a sorti une étude fournie sur les meilleures manières de performer sur la plateforme : la méthode ABCD.

A = “Attract” : Attirer l’attention des utilisateurs.
B = “Brand” : Montrer votre marque.
C = “Connect” : Créer un lien avec les utilisateurs.
D = “Direct” : Indiquer clairement ce que vous voulez que les utilisateurs fassent.

Selon Think With Google, l’utilisation de cette méthode augmente de 30% les ventes à court terme. Il semble alors intéressant de mettre en place la méthode ABCD lors de la création de vos prochaines campagnes YouTube !

2. Il n’y a qu’un seul format de campagne YouTube qui fonctionne : FAUX.

En effet, les campagnes publicitaires sur YouTube ne ressemblent à aucune autre plateforme, mais elles sont toutes différentes. Vous pouvez aussi bien mettre en place une campagne sous la forme de web-série ou encore sous la forme d’un clip musical.

Une bonne manière de se démarquer est de comprendre les spécificités de la plateforme pour développer des contenus “made for YouTube”. Vous pouvez par exemple mettre en place une campagne de “video ad sequencing” qui permet de raconter une histoire différente à chaque utilisateur en fonction de sa réaction à la vidéo précédente. Tout en gardant comme objectif de montrer votre marque, produit ou service à votre audience.

3. Si je fais des vidéos à la performance sur YouTube, je dois seulement faire de la promotion : FAUX.

C’est évidemment faux, il est possible de faire preuve de créativité dans toutes les situations. Il ne faut pas hésiter à mélanger différents types de formats : des contenus inspirationnels pour engager une audience puis des contenus axés “performance” et incitation à l’action pour pousser votre audience à effectuer une action spécifique. En effet, 63 % des utilisateurs de YouTube disent avoir acheté un produit ou un service après l’avoir vu sur la plateforme (ThinkWithGoogle). Prenez exemple sur la campagne Gucci qui a d’abord diffusé son annonce en version longue sur YouTube, elle a ensuite ciblé les personnes intéressées avec des Bumper Ads de 6 secondes. Puis a lancé une campagne TrueView for Action et TrueView for Shopping pour inciter à l’achat.

4. Le plus simple, c’est de mettre mon spot TV sur YouTube : FAUX.

Créer un film à destination de la TV, ce n’est pas la même chose que pour le digital. En TV, l’audience n’est pas aussi attentive qu’en digital, c’est pourquoi les marques doivent absolument réussir à capter l’attention ou à engager leur audience dans les 5 premières secondes. Il faut donc modifier l’arc narratif et l’adapter.

Si vous voulez diffuser votre spot TV sur le digital, il vous faut prendre en compte cet aspect dès l’écriture. Commencez par imaginer votre spot pour le digital : l’important c’est d’attirer rapidement l’attention.

Si vous avez déjà votre spot TV, vous pouvez toujours le séquencer pour une diffusion sur YouTube comme l’a fait LinkedIn :

Les idées reçues, désormais mises de côté, il est temps de se consacrer à la création d’une campagne créative grâce aux différentes fonctionnalités de YouTube et profiter pleinement de la diffusion sur le digital !

Vous souhaitez créer une campagne vidéo ? Contactez-nous à contact@kazamprod.com !